Le Comité de coordination de la formation de base en Haute-Garonne… La suite

Nous vous avions annoncé dans la Lettre d’information du mois d’avril 2021 la tenue d’un comité de coordination de la formation de base en Haute-Garonne le 11 mai 2021.
Le Pôle Politique de la Ville de la Préfecture et l’association Cosmopolitaine ont réuni les acteurs de la commande publique de la formation de base autour de la problématique de la structuration et de l’adaptation de l’offre territoriale de la formation de base à la réalité des besoins des publics.

Dans cette réunion étaient représentés la Mission de lutte contre l’illettrisme de la Direction de l’emploi et de la formation de la Région Occitanie, la Coordinatrice Actipro RSA du Service de l’Emploi et de la Cohésion sociale du SICOVAL, la Mission Emploi et Création d’Entreprise dans les QPV du Muretain Agglo, Le Service Emploi et Formation de la Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DEETS), le service chargé de l’IAE de la Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DEETS), La Direction du PLIE de Toulouse Métropole, la Mission accueil et hébergement des migrants du Service des Solidarités et Insertion sociale (SSIS) de la Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DEETS), la Direction Territoriale Pôle emploi Haute-Garonne, la Délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité de la Préfecture de la Haute-Garonne, le CASNAV de l’Académie de Toulouse, le Service des solidarités / Unité accompagnement des étrangers de Direction Régionale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DREETS).

La directrice de Cosmopolitaine a présenté le dispositif de la Plateforme linguistique 31. Elle a rappelé la mission bien connue désormais d’accueil-évaluation-orientation-suivi des adultes en demande de formation de base pour favoriser leur insertion sociale et professionnelle et la mission d’animation du réseau des acteurs de terrain de l’intégration et de l’insertion. Ces missions s’inscrivent dans le travail mené par toutes les plateformes territoriales qui se sont implantées en France ces dernières années. Le troisième axe de travail présenté lors de cette rencontre est la fonction observatoire portée l’ensemble des plateformes. Cette mission s’adresse particulièrement aux acteurs de la commande publique de la formation de base : par le recueil de données qualitatives et quantitatives sur les besoins des publics et les évolutions du marché de l’emploi en Haute-Garonne, par la participation à des groupes de travail pour la formulation de préconisations d’adaptation de l’offre de formation de base centrée sur les besoins des publics dans le marché de l’emploi de notre territoire, l’observatoire de la Plateforme Linguistique 31 doit être un outil au service des politiques publiques d’inclusion des populations fragilisées par l’absence de maîtrise des savoirs de base. La formation de base est reconnue par les acteurs de l’accès à l’emploi comme l’un des leviers essentiels à l’insertion professionnelle. Les prochaines étapes s’inscrivent dans la constitution de groupes de travail avec les partenaires institutionnels et les partenaires opérateurs de la formation de base. Nous remercions les participant.e.s et vous donnons rendez-vous dans nos prochaines lettres d’information pour vous permettre de suivre ce travail de fond au service des publics et des porteurs de projets.

Pour des informations complémentaires sur cette réunion, n’hésitez pas à nous contacter à .

L’équipe de la Plateforme Linguistique 31